29 mai 2018 – Cosmétiques historiques et slow cosmétiques

Mardi 29 mai 2018
Semaine du développement durable de l’Université Paris-Sud

à la Maison des Paris-Sudiens (MAPS, bâtiment 399, campus d’Orsay)

Stand de présentation de cosmétiques du 18ème siècle et recettes à faire soi-même. Venez découvrir les senteurs du passé et comment faire vos cosmétiques maison.

 

Retour sur l’atelier Histoire du parfum, mémoire des odeurs

Le 13 décembre dernier, dans le cadre des ateliers Sciences par les sens de l’Université Paris-Sud, j’ai animé avec Roland Salesse, chercheur dans l’Unité de Neurobiologie de l’Olfaction à l’INRA de Jouy-en-Josas, un atelier autour des cosmétiques parfumés aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Le programme pour cette édition à la MJC J.Tati à Orsay (91) :

Le passé a-t-il une odeur ? Fiez-vous à votre nez et votre mémoire pour vous guider dans un voyage olfactif et temporel.
Apprenez à concevoir les parfums et produits de beauté des élégants du XVIIIe siècle élaborés d’après des recettes de plus de trois siècles et comprendre les mécanismes de votre olfaction avec Roland Salesse, chercheur dans l’Unité de Neurobiologie de l’Olfaction à l’INRA de Jouy-en-Josas, et Frédérique Trouslard, historienne de l’art.

Une belle rencontre avec un public d’adultes curieux de découvrir notre thématique, de comprendre les mécanismes de leur olfaction et la composition de mes petits pots…

La première partie de l’atelier a été consacrée à la découverte d’une table de toilette du XVIIIe siècle : pots, flacons, boites à ouvrir, à toucher et à sentir tout en échangeant avec les animateurs autour des perceptions et des souvenirs déclenchés par les stimuli olfactifs.

Poudre pour les cheveux - Histor
Crédit : Mathilde Bryant

Les cosmétiques reconstitués pour l’atelier :

Pommade pour les mains, eau de la reine de Hongrie, poudre pour les dents, pommade pour les cheveux, baume pour les lèvres…

 

Ingrédients et réalisations

La présentation des composants utilisés a permis les échanges autour des thématiques de l’hygiène, de l’esthétique et de la médecine au XVIIIe siècle.

 

 

Crédit : Hervé Dole
Crédit : Hervé Dole

 

Ensuite les participants ont réalisé leur propre recette et sont repartis avec un baume pour les lèvres personnalisé.